savior_xiao_pan

Sortie : 7/07/2010
Editeur : Xiao Pan
Prix : 13.50€

Voici le quatrième album de Benjamin. La première version, publiée en Chine en 2007 ne satisfaisant pleinement ni Benjamin, ni Xiao Pan, l'auteur a décidé de la remanier complètement. De l'édition originale ne reste vraiment que la première histoire et quelques textes. La second histoire a, elle, déjà été publiée dans le magazine japonais "Mandala". Le troisième est inédite et reflète bien le grand art de Benjamin aujourd'hui. Trois histoires sur la bêtise humaine (rappelez-vous les paroles d'Einstein : "Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.") peintes sans indulgence. Et, comme d'habitude, Benjamin a rajouté des bonus, textes, illustrations.


img054

Sur trois récits différents Benjamin nous raconte la société, la guerre et l'amour.
L'amour pour ses proches, l'amour pour celle qu'on aime.
La guerre au quotidien, la guerre au sens propre.

Sur des dessins somptueux, Benjamin explore les tréfonds de l'âme humaine, le comportement de tout à chacun sur des teintes assez fantastique. Comme celle de l'ange venu sur Terre pour accomplir sa mission ou la réincarnation.

Depuis Orange l'auteur ne sortait que des vieux récits pas forcément réussi, avec Savior on retrouve une beauté dans son récit, on y retrouve sa vision du monde loin d'être belle, mais réaliste.

Pour éviter d'être déçue j'ai consulté le livre sur place, pour ne pas dépenser d'argent dans quelque chose de mauvais comme cela l'était pour One Day.
Mais cela ne m'a pas du tout déçu peut être que le récit n'est pas aussi bien mis que dans Orange mais les pages sont joliment colorées, les histoires se lisent et rende constat de la nature humaine dans un sens assez large et probablement déjà vu.

img055